Réhabilitation
liseret

Conception/Réalisation pour la réhabilitation de 374 logements en milieu occupé et la création de 8 logements en surélévation

Résidence "Noncesse", 31130 Balma

Maîtrise d’ouvrage :
PATRIMOINE SA LANGUEDOCIENNE

Maîtrise d’œuvre :
Eiffage Construction Entreprise Générale Mandataire
Coda – Lair & Roynette - Architectes
Danièle Damon Architecte urbaniste associée
Math Ingénierie BET Thermique Fluides
Récipro-Cité MOUS

Surface  :
27 985 m² SHAB

Coût de l’opération :
20 000 000 € HT Réhabilitation
2 000 000 € HT Surélévation

Calendrier :
Concours 2019

Labels et certifications :
BBC Rénovation, Label BBCA (Biosourcé).

La résidence Noncesse à Balma tire son nom de la présence du petit ruisseau de Noncesse qui en deux bras borde les bâtiments sur la partie Nord-Ouest et Sud. La route de Flourens, axe départemental important, et la rue Van Gogh viennent délimiter la résidence sur les parties Nord et Sud-Est. L’allée Paul Gauguin traverse et irrigue le cadre bâti avec un partage équitable des bâtiments sur le site. Cette voie transversale est le coeur de la résidence par la desserte en transports en commun et par la présence de commerces.

La résidence est composée de 36 bâtiments « barres » élevés sur 5 niveaux et 2 « tours » élevées sur 8 niveaux. Le partage est rigoureusement équitable de part et d’autre de l’allée Paul Gauguin : 18 bâtiments R+4 et 1 tour de part et d’autre de cet axe vital pour la résidence.

Dans chaque partie, les tours font figure de signal urbain. Elles sont implantées à proximité de la route départementale et font signal dans chaque sens de circulation. Ces totems urbains remplissent idéalement leur fonction « lisibilité » sans être imposants au milieu de l’étalement pavillonnaire alentour. On note aussi la présence de plusieurs équipements : école maternelle, maison de la petite enfance.

Conçus à la fin des années 60 par Bernard Bachelot les bâtiments sont implantés avec précision sur un vaste terrain. Les vis-à-vis sont réduits au maximum. On distingue bien les 2 types de bâtiments :

  • R+4 : à partir d’un plan de 2 logements par paliers, tous traversants, les pièces de séjour, avec ou sans balcons, sont toutes orientées Sud-Est ou Sud-Ouest. Les logements bénéficient d’espaces cellier attenants aux cuisines et d’une cave au niveau du rez-de-chaussée.
  • R+7 : un noyau central dessert 4 logements par niveau avec les mêmes dispositions pratiques que les logements précédents, chacun se développant sur deux orientations.

Les bâtiments R+4 ont la particularité de présenter une réelle scission entre les façades côté square et les façades liées au tissu urbain de la ville de Balma. Le square est un lieu privilégié, calme, arboré et nous n’avons pas souhaité modifier cette image par la création d’accès PMR. De plus, il semble plus judicieux de créer l’accessibilité en rapport direct avec la partie urbaine de la résidence. La double entrée apporte ici une réelle qualité d’usage sur les entrées des bâtiments.

Le projet valorise la façade urbaine qui manque actuellement de qualité tant dans les matériaux que dans l’approche visuelle des bâtiments. Nous avons souhaité recréer une identité qualitative sur ces façades et supprimer ainsi la notion de façade arrière.

Côté square, les façades sont mises en valeur par la création des « plugs » balcons métalliques avec pare vues latéraux et brise soleils pivotants. Les soubassements sont en brique avec des appareillages de briques ajourées pour les locaux vélos poussettes. Enfin, les filantes horizontales des balcons existants sont habillées de tôles métalliques perforées. Côté espace public, les ascenseurs sont revêtus de brique créant ainsi des rythmes verticaux sur des couleurs aux tonalités voisines. Les fenêtres verticales sont habillées d’habillages aluminium laqué qui créent un second rythme sur les façades, en écho à la signalétique créée.

Les deux bâtiments à R+7 sont les signaux urbains de la résidence Noncesse. Ils sont plus hauts et situés aux endroits stratégiques. Les logements ont tous une double orientation avec des façades bien exposées au soleil. La création de balcons confère une toute autre silhouette à ces deux bâtiments. A l’origine, une construction carrée, massive, devient anguleuse selon les orientations pour capter ou se protéger du soleil.

La construction d’origine est entièrement isolée par l’extérieur avec une finition en enduit brossé vertical qui constitue la structure de base. Les balcons filants existants sur les chambres sont conservés avec les garde-corps habillés par des tôles en acier perforé. Toute la structure créée est en bardage métallique plein et perforé laissant entrevoir en fond de loggia l’enduit brossé. Les balcons créés sont équipés de volets brise soleils coulissants de façon à profiter pleinement de ces nouveaux espaces à toute heure du jouir et selon la courbe du soleil.