Chantiers
liseret

Réhabilitation de 118 logements en milieu occupé

57 rue de Clisson et 47-51 rue Jeanne d'Arc, 75013 Paris

Maîtrise d’ouvrage :
SEQENS (DOMAXIS)

Maîtrise d’œuvre :
Coda – Lair & Roynette - Architectes mandataire
ACTR - BET TCE

Surface SHON :
7124 m² SDP

Coût de l’opération :
3 400 000 € HT

Calendrier :
Chantier en cours

Labels et certifications :
Plan Climat Ville de Paris, niveau BBC Rénovation

Ce projet vise à la réhabilitation thermique du collectif d'habitation de 118 logements situé aux 47/51, rue Jeanne D'arc et 57, rue Clisson dans le 13ème arrondissement de Paris. Ce collectif, divisé en deux bâtiments, est lié par un jardin collectif et 4 niveaux de sous-sol et se trouve sur la même parcelle cadastral. Un bâtiment R+11 trouve son entrée du côté de la rue Clisson, au 57 et un autre bâtiment R+7 possède deux entrées adressées respectivement au 47 et 51 de la rue Jeanne d'Arc, avec un niveau d'écart entre les deux entrées.

Cette réhabilitation a pour but pour d'améliorer le confort de vie des locataires et de renouveler l'image du bâti et ainsi participer à la valorisation du quartier. Cette amélioration passe par le remplacement de toutes les menuiseries extérieures ainsi que la mise en oeuvre d'une isolation thermique par l'extérieur. Ce projet est également l'occasion d'améliorer la qualité d'usage et esthétique des espaces communs.

En termes d'image architecturale, le projet repose sur un concept mettant en valeur les éléments architecturaux existants du bâti. Ces bâtiments proposent des éléments en saillie par rapport au nu des façades. Les fonds de façade sur rue seront traités en ITE avec bardage de plaques de fibrociment gris rainurées, teintées dans la masse. Les saillies seront elles mise en évidence par contraste avec un EMI blanc lisse. Les fonds de façade sur jardin seront eux traités en EMI gris avec brossage vertical rappelant les plaques de fibrociment rainurées et les éléments en saillie seront également traités en EMI blanc lisse.

Les menuiseries extérieures seront remplacées par des menuiseries aluminium blanches sur les façades en saillies blanches et les menuiseries des fonds de façades seront remplacées par des menuiseries aluminium anthracite. Les menuiseries extérieures seront équipées de volets roulants de même matière et couleurs que leurs menuiseries associées.

La géométrie des châssis vitrées est modifiée pour des raisons de performance énergétique. En effet, les ouvrants coulissants équipés de garde corps seront remplacés par des ouvrants à la française avec allège fixe. Il n'y aura donc plus de garde corps au niveau des ouvrants excepté pour les loggias et balcons. Les gardes-corps en verre seront remplacés par des gardes corps en métal déployé de la couleur de la façade associée.

Outre ces travaux de façade, l'amélioration du confort de vie des locataires passera par une requalification des halls avec la mise en place de gaines de tri depuis les rez-de-chaussée donnant jusqu'à des locaux OM créés en sous-sol.