Equipements
liseret

Réhabilitation / Surélévation d'un foyer de jeunes travailleurs et de la Maison des Jeunes et de la Culture

Paris 20ème "rue de Borrégo"

Maîtrise d’ouvrage :
GROUPE ARCADE
        
Maîtrise d’œuvre :       
CODA - LAIR et ROYNETTE Architectes

Ph D Ingénierie

GETP

 

Surface de plancher : 

4089 m²

 

Budget :

8 300 000 € HT

Calendrier :

Livré Juillet 2019

 

Label :

Plan Climat Ville de Paris

Cerqual Patrimoine Habitat
DCE réalisé en BIM

Le bâtiment du 43/45 rue du Borrégo est construit entre 1959 et 1960. Il fait partie du complexe de la Villa des Hauts de Belleville dessiné par l’architecte Claude BERAUD sous l’impulsion du Père Etienne Thouvenin de Villaret. Le maitre d’ouvrage fut la société HLM La Famille de Belleville. Le permis de construire est délivré le 6 mai 1958.

Cet ensemble fait aujourd’hui parti des protections patrimoniales de la Ville de Paris.

La réhabilitation lourde projetée s’est effectuée en site vide.

Trois points notables furent démolis :

1) Démolition des grilles caillebotis et des gardes corps de la cour anglaise le long du bâtiment côté rue. Reconstruction d'un plancher de pavés de verre et de deux grilles de ventilation.

2) Démolition de la toiture pour construction de 12 logements en surélévation.

Le projet a scindé globalement les deux entités par étages complets et étendu le FJT par la création d’un étage en surélévation, la MJC par création d'un plancher dans le gymnase. Soit :

  • Sous-sol, RDC et RDC R+1 Gymnase pour la MJC
  • R+1, R+2, R+3, R+4 et R+5 pour le FJT et RDC pour les locaux de son équipe d’encadrement.

 

Surélévation (Création d'environ 232 m² de SDP) :

La surélévation est en structure bois revêtue d’un bardage de métal perforé traité dans une couleur chaude dans les gammes rouges bruns. Les menuiseries en bois peint sont travaillées en bandeaux avec persiennes métalliques perforées venant au nu de la façade en position fermées.  Un joint métallique en légère saillie constitue un marquage souligné entre le bâtiment existant et l’étage créé.

Les objectifs du projet sont atteints. La MJC, ERP de 2è catégorie, peut accueillir 880 personnes, remplissant sa fonction d’espace culturel et sportif de quartier avec une salle polyvalente dont la jauge, en configuration spectacle, est la troisième du 20è arrondissement de Paris. Les 87 logements sont habités dans des niveaux de confort supérieurs à la plupart des foyers de jeunes travailleurs aujourd’hui en fonction.