Equipements
liseret

Rénovation du lycée Léonard de Vinci

Tremblay-en-France "Route des Petits Ponts"

Maîtrise d’ouvrage :
SAERP - REGION ILE DE FRANCE

Maîtrise d’œuvre :           
CODA - LAIR et ROYNETTE Architectes
BOUYGUES BATIMENT IDF
AMOES BE Fluides
CRAM Exploitation

Surface :
10 196 m² SHON

Coût de l’opération :
7 500 000 € HT

Calendrier :
Concours 2019

Le traitement de l’enveloppe des bâtiments du lycée Léonard de Vinci par la mise en place d’une isolation thermique extérieure et le remplacement des menuiseries est indispensable pour atteindre les objectifs ambitieux du programme fixé par la SAERP. Ceci génère une réécriture architecturale des bâtiments, travaillée dans le respect et la qualité du projet initial :

  • Une entrée à la symbolique forte et présente dans l’environnement urbain
  • Un ensemble de bâtiments structurés autour d’espaces extérieurs qui apportent vie et convivialité
  • Des formes architecturales affirmées avec une grande qualité plastique
  • Des espaces baignés de lumière naturelle

Tous les éléments forts du plan masse d’origine sont conservés. L’épine dorsale du lycée qui prend racine depuis l’entrée jusqu’aux logements garde sa force structurante. Les patios intérieurs apportent lumière et convivialité dans les circulations. Quand il n’y a pas de patio, des verrières laissent la lumière naturelle inonder de vie les circulations.

Depuis la rue, la symbolique des 3 monolithes représentant la Liberté, l’Egalité et la Fraternité de la République est conservée et magnifiée par un revêtement cuivré.

La place d’entrée est un lieu large et ouvert mais qui manque actuellement de convivialité alors que c’est l’endroit des rencontres, des attentes, des rendez-vous. Nous avons voulu recréer un espace de rencontres qui s’insère dans la trame existante. Des bancs / arbres sont créés sur le parcours depuis la rue jusqu’à l’entrée du lycée.

L’entrée du lycée est marquée dans le paysage urbain et extrêmement lisible depuis la rue. Nous avons souhaité conserver cette lecture urbaine tout en l’écrivant avec d’autres matériaux. 

Le bâtiment principal est habillé en soubassement avec un bardage de béton selon un calepinage apparenté à de longues briques. Le Blocstar est un matériau constitué d’agrégats de béton pouvant être déclinés dans une grande variété de teintes et de finitions. Nous avons choisi cet habillage au niveau du RdC pour sa durabilité et sa grande résistance aux chocs dans un endroit de passage très fréquenté.

Ces mêmes éléments béton sont utilisés pour créer les 5 jardinières sur le parvis qui sont implantées dans  le respect de la trame pavée existante au sol, de façon à meubler ce grand espace et à le relier avec la voierie. Au centre des jardinières, un arbre viendra signaler qu’il y a un espace pour s’asseoir et attendre les amis avant d’entrer en classe.

En partie supérieure et jusqu’à la toiture « aile d’avion » (avec l’interruption de la ligne horizontale des fenêtres), nous avons choisi un bardage métallique en alliage de zinc et cuivre. Ce matériau est issu de métaux recyclés et reste recyclable en fin de vie du bâtiment. La couleur cuivrée est particulièrement chaleureuse en association avec le bardage béton du soubassement. Les fenêtres se trouvant dans cette surface seront équipées de volets métalliques du même matériau avec des perforations afin d’apporter fraîcheur et protection solaire en été.